Museum für aktuelle Kunst Sammlung Hurrle – Sammlung Hurrle Durbach
Collection Hurrle Musée d'art contemporain


L'ouverture du Musée d'art contemporain – Collection Hurrle Durbach  vient enrichir le paysage artistique diversifié du Rhin supérieur en tant qu'institution d'exception pour l'art moderne et contemporain. Outre le caractère singulier des lieux, l'étage supérieur d'une ancienne clinique de réadaptation duquel  les visiteurs ont littéralement à leurs pieds le « paradis viticole » de Durbach ainsi que la vallée du Rhin, la collection d’art elle aussi est sans égale; son exposition permanente sera présentée en plusieurs volets et des expositions temporaires seront organisées tous les six mois autour de ses grands axes.

Au terme de plusieurs décennies, Rüdiger Hurrle a rassemblé une série d’œuvres méritant une attention spéciale en raison de leur originalité et de de leur complexité, que nous aurons l’honneur de découvrir pour la première fois au sein de leur propre édifice.

On y rencontrera sur 1700 m² une vision originale, loin des courants de pensée majoritaires de courte durée et des contraintes imposées par le marché de l’art, respectueuse de l’œuvre individuelle, qui explore les traditions visuelles de l’époque contemporaine et accorde une attention particulière à certains groupes d’artistes – en passant par les œuvres phares de « Quadriga » de Francfort à « Kriegfried », issu de la classe de Per Kirkebys à l’Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe.

C’est pour cette raison également que le Musée d’art contemporain expose des œuvres d’artistes avec lesquels une affinité particulière s’est créée et dont les expositions entre Bâle, Mannheim et Strasbourg ont été rares.

Le Musée d’art contemporain – Collection Hurrle Durbach est un lieu pour voir, s’émerveiller et apprendre de manière ludique. L’exposition pose un défi à la pensée visuelle en confrontant des œuvres parfois éloignées d’un point de vue historique ou géographique. Au gré des salles, on y rencontre des continuités et des fractures, l’hommage et l’anéantissement ainsi que des lignes de tradition.

L’attention n’est pas rivée sur les grands peintres allemands à renommée internationale des années 80; on accorde une place importante aux groupes et mouvements qui ont fait époque dans l’art ces 60 dernières années.

Au-delà des expositions sur le phénomène des « groupes d’artistes », on y trouvera toujours encore des expositions thématiques les années à venir, où des œuvres prêtées viendront étoffer les fonds.